Contact;

A votre service depuis 2004

Diagnostics Vente & Location

Autres diagnostics

Diagnostic amiante 4) connaître la nature des matériaux de notre environnement et en assurer une élimination sans danger

page precedente remonter page suivante

Une très large gamme de produits amiantés ont été mis sur le marché au cours des dernières décennies. La présence d'amiante n'était pas mise en évidence de façon claire et identifiable dans les produits, au stade de leur distribution. C'est là une des failles de la politique d'utilisation contrôlée de l'amiante. Il aurait fallu imposer l'étiquetage obligatoire de la présence d'amiante dans tout produit mis sur le marché. Aujourd'hui, l'absence d'étiquetage du passé rend difficile notre connaissance de la présence d'amiante dans les produits.

Pour effectuer le répertoire de tous les produits ayant contenu de l'amiante, il est nécessaire de retrouver les fabricants de ces produits. L'INRS a établi, dans son numéro de "Travail et Sécurité" de septembre 1996, une première liste de 97 noms commerciaux de produits contenant ou ayant contenu de l'amiante. Cette liste avait été établie avec difficulté. En effet, beaucoup de sociétés avaient disparu, certaines étaient inconnues et d'autres n'avaient pas répondu à la sollicitation de l'INRS. Cette liste a été complétée en mars 1997 : on y trouve désormais la liste de 257 produits amiantés. Dans cette liste, on trouve beaucoup d'adhésifs, enduits, mastics, colles, peintures, tresses, etc... On y trouve peu des produits existant dans les bâtiments (cloisons, faux plafonds, etc.). Une liste est également en préparation au CSTB. L'élaboration d'une liste exhaustive est un élément indispensable de la connaissance de notre environnement et l'un des éléments de la protection de la santé des travailleurs comme de la population générale (bricoleurs, notamment).

Pour sa part, et dans un autre esprit, le ministère de l'Environnement vient de charger un consultant extérieur d'une étude portant sur le recensement et la caractérisation des matériaux, produits et équipements contenant de l'amiante. L'étude doit permettre notamment de déterminer la désignation et la dénomination commerciale, le type d'application et l'usage, le nom du fabricant et/ou du fournisseur, les dates de début et de fin de commercialisation, les caractéristiques et la composition du matériau, produit ou composant amianté. Le recensement porte sur un très grand nombre de matériaux, produits ou équipements amiantés : produits de consommation des ménages, équipements ménagers (fours, cuisinières, radiateurs,...), équipements de chauffage, équipements et composants de tous les types de véhicules (voitures, camions, trains, métro, avions, navires,...), équipements industriels ou de laboratoires, équipements de protection contre la chaleur, équipements spécifiques du secteur tertiaire.

Ce recensement est demandé dans l'optique d'une mise en place de règles ou de recommandations en termes de collecte, de traitement et d'élimination des déchets. En effet, la connaissance exacte de la nature des matériaux qui nous entourent dans le bâtiment, mais également dans notre vie quotidienne, permettra une élimination sans risque de ces matériaux. La ménagère ou le bricoleur qui font face à des produits amiantés dont ils voudraient se défaire ne savent généralement pas ce qu'ils doivent en faire, et s'en débarrassent dans les ordures ménagères. Le ministère de l'Environnement prépare une circulaire sur les déchets ménagers.

A notre sens, il faut bien informer les particuliers que les produits de leur environnement courant ne sont dangereux que s'ils sont en mauvais état et libèrent des fibres. Il faut les inciter à se débarrasser de ces produits dans ce dernier cas, mais surtout sans essayer de les ouvrir ou de les "dépecer". Pour recevoir ces produits domestiques, il nous semble souhaitable de mettre en place des conteneurs, dans les déchetteries municipales, spécialement réservés aux produits amiantés.