Contact;

A votre service depuis 2004

Diagnostics Vente & Location

Autres diagnostics

Diagnostic amiante 1) définir une véritable politique de gestion du risque

page precedente remonter page suivante

a) assurer une détection efficace des sources d'exposition

La réglementation adoptée pour recenser les bâtiments contenant des flocages et des calorifugeages susceptibles d'exposer les populations au risque amiante est un élément précieux et indispensable. Elle est l'élément premier de la connaissance des sources d'exposition génératrices du risque. Elle a été conçue de manière impérative, ce qui fait sa force. Grâce à l'inventaire qu'elle impose, il sera possible d'assurer aussi bien une politique de prévention du risque pour les travailleurs que de réparation des populations exposées au risque. L'inventaire devra cependant être tenu à jour et conservé pour demeurer un outil indispensable de l'identification du risque amiante.

Pour l'instant limité aux flocages et aux calorifugeages des immeubles bâtis collectifs, l'inventaire devra être élargi à l'ensemble des matériaux amiantés du bâtiment et à d'autres secteurs plus différenciés, comme les matériels de la SNCF et de la RATP, les bateaux et les avions.

Il faut bien en effet distinguer l'inventaire des flocages et des calorifugeages, axé sur le risque couru par les populations environnementales qui vivent et travaillent dans les bâtiments, et l'inventaire des autres matériaux amiantés (semi-dur et dur) et des matériels d'autres secteurs, qui a pour objet essentiel de prévenir le risque couru par les travailleurs qui auront à intervenir dans les bâtiments et sur ces types de matériel.

Il faudra cependant s'assurer que la réglementation prévue est réellement appliquée.

On peut espérer que les professionnels sauront se comporter de manière appropriée avec ces matériaux, dès lors qu'une formation et une information adéquates leur auront été dispensées. Pour une plus grande sécurité de ces travailleurs, il sera cependant plus sûr d'une part d'établir des plans de sécurité amiante qui localisent de manière visuelle et simple les matériaux amiantés, et d'autre part d'évoluer vers un outillage qui aspire les poussières à la source et qui génère donc moins de poussières.

Il est probable que le grand public aura des difficultés à se comporter de manière adéquate avec le matériau amiante. Dans cette perspective, le répertoire de tous les produits, matériaux et équipements contenant de l'amiante, et donc des sources de risque amiante, est primordial. Comme nous le verrons infra, l'Etat a en ce domaine un devoir d'information et donc de diffusion des connaissances auprès du plus grand nombre.